méthaniseur à Qixian

Mise en place d'un méthaniseur à côté de la rivière Changyuan

mission Création d'un biométhaniseur
maitre d'ouvrage Comité de gestion du parc national des zones humides de la rivière Changyuan du Shanxi / Financement Agence Française de développement (AFD)
maitre d'oeuvre Phytorestore et IPPR
collaboration Académie des Arts de Chine
localisation Qixian, Shanxi, Chine.
surface 3000 m²
calendrier Terminé

La mise en place du méthaniseur

Le district de Qixian, à la frontière du plateau du Loess, était historiquement riche en zones humides. Dans l'une des régions les plus arides de la planète, ses ressources en eau douce sont précieuses et les zones humides présentaient une biodiversité remarquable. Cependant, celles-ci se sont peu à peu asséchées, et les écosystèmes se sont dégradés.

Le projet, soutenu par l'Agence Française du Développement, consiste en la restauration de l'état écologique des zones humides, la conservation des espèces, le développement de l'écotourisme et la sensibilisation des populations par la mise en place de solutions innovantes de restauration de la nature par la nature.

En plus d'utiliser des jardins Filtrants pour traiter les eaux usées de la ville et approvisionner en eau les zones humides, un biométhaniseur a été installé sur le site. La paille et les roseaux sont utilisés comme source d'énergie pour l'alimenter et l'énergie produite permet de chauffer l'écomusée en hiver. 

Dans ce projet, le biogaz produit est de 1000m³/j avec 700m³/j servant à la combustion des chaudières. Le prix du biogaz étant de 1.5yuan/m³, la mise en place de ce méthaniseur a permis de faire économiser près de 189.000 yuan de gaz en hiver.

Schéma du méthaniseur

Le projet de Qixian présenté par l'AFD