Restauration écologique des lacs du parc d'ibirapuera

REVITALISATION ET GESTION DE L’EAU DES LACS DU PARC D’IBIRAPUERA

mission Restauration écologique et gestion d’eaux des lacs du Parc Ibirapuera
maitre d'ouvrage Département de l’environnement de São Paulo
maitre d'oeuvre Phytorestore
collaboration Aucune
localisation São Paulo, Brésil
surface Zone humide : 158 ha
calendrier Projet terminé

Les lacs du parc d'Ibirapuera

Ibirapuera est l’un des parcs urbains les plus vastes d’Amérique latine, avec les parcs Chapultepec à Mexico et Simón Bolívar à Bogota. Son importance emblématique pour São Paulo est comparable à celle de Central Park à New York. Le parc est géré depuis des décennies par la ville de São Paulo, mais le gouvernement local envisage de confier la gestion de tous les parcs à des particuliers, à commencer par le parc d’Ibirapuera.

L'entrée du parc Ibirapuera est gratuite depuis 1954 et il est ouvert de 5h à minuit tous les jours. Le projet d'aménagement du parc vise à répondre aux enjeux environnementaux et sociaux de la population, au travers notamment la sensibilisation à la nature. 

Au delà de la gestion des ressources en eau, un des grands enjeux du projet consiste à réintroduire la biodiversité dans le parc Ibirapuera. Certaines études de suivi qui ont déjà été réalisées et présentent la possibilité de diverses utilisations des terres pour une gestion efficace de la biodiversité locale.

La gestion des ressources en eaux

Le parc est composé de trois lacs qui, lors de fortes pluies, inondent les rues alentours à l'ouest du parc. L'un des enjeux du projet a donc été la modification de la topographie de manière à créer 92 000 m² de zones inondables et de berges lissées, sans affecter les circuits principaux de ce parc aux bâtiments situés autour de lui. Tous les lacs peuvent ainsi stocker plus de 207 000 m³ d’eau et résister à des pluies de dix ans.

Création d'habitats écologiques pour réintroduire les oiseaux

Revitalisation des berges des lacs et création d’habitats écologiques. Revitalisation des berges des lacs et création d’habitats écologiques.

Traitement des eaux par Jardins Filtrants