Eaux de finition - Caen

Jardins Filtrants pour le traitement des eaux de finition

mission Reconquête de la qualité des eaux à l’aval de Caen avec la mise en place de Jardins Filtrants® avec une capacité épuratoire de 450 000 Equivalent Habitant
maitre d'ouvrage District du Grand Caen
maitre d'oeuvre Stereau, Dominique Lyon, Phytorestore
collaboration Stereau, Dominique Lyon
localisation Normandie, France
surface 56 000m2
calendrier Projet terminé

Le projet

La commune de Caen a décidé de se doter de Jardins Filtrants® afin d’obtenir une qualité de rejet de très bonne qualité en sortie de leur centre de traitement.

Principe

Les Jardins Filtrants® de Caen sont basés sur la technique des « constructed wetlands » plantés de macrophytes permettant d’affiner l’épuration.

Amélioration de la biodiversité

Le traitement par écosystèmes artificiels a favorisé un peuplement faunistique et floristique riche et varié. Il a contribué de ce fait au développement de la biodiversité.

Particularités du projet

  • Reconquête de la qualité des eaux à l’aval de Caen : Les Jardins Filtrants® interviennent comme traitement complémentaire par système de bio-épurateurs dans l’amélioration de la qualité de l’Orne et des zones côtières.
  • Reconquête d’un site disqualifié : L’ensemble des abords de la station d’épuration était constitué d’un site très dégradé du fait de multiples phénomènes:
  • Accumulation de remblais sidérurgiques sans couverture végétale de protection, Eaux d’exhaure de ces matériaux perturbant les zones de marais, Systèmes hydrauliques désorganisés...

L’accueil de visiteurs et le rôle pédagogique de cette unité ont été des thèmes récurrents pris en compte à chaque étape de la conception de notre projet. Ainsi, le hall d’accueil est placé au coeur du bâtiment et de la station.
Cette station est donc conçue pour devenir un véritable pôle d’éducation écologique pour l’agglomération caennaise.