Parc Urbain du Chemin de l'ile

Aménagement du parc urbain du chemin de l'île

mission Traitement de l’eau de la Seine avec des Jardins Filtrants® et aménagement du parc naturel urbain de Nanterre.
maitre d'ouvrage Ville de Nanterre, Etablissement Public de Seine Arche (EPSA) et Conseil Général des Hauts de Seine
maitre d'oeuvre Phytorestore
collaboration -
localisation Nanterre, France
surface 5 000 m²
calendrier Projet terminé

Contexte

Suite à un concours international, la création du projet d’un parc public, à proximité du centre historique de La Défense à Nanterre en bord de Seine, a été confiée à une équipe pluridisciplinaire.

Un élément fort du projet était la reconstruction de zones utiles pour restaurer les ressources naturelles telles que l’eau et la biodiversité. L’aménagement paysager a été conçu selon cette approche, notamment pour le choix des plantes ou des matériaux de construction.

Aménagé en bordure de Seine, à l’emplacement d’un bras mort et des anciens chemins de halage du fleuve, le parc du Chemin de l’Île redonne à l’eau et à la nature une double fonction paysagère et écologique dans une zone pourtant soumise à une forte pression urbaine.

Principe

La réutilisation des matériaux (béton concassé, verre, plaques d’acier, poutres anciennes voies) crée un paysage très particulier. Ce sont les enrochements naturels et les plantes aquatiques qui assurent également une bonne protection des berges, malgré le passage de nombreuses barges.

Les profils des berges et les différents écosystèmes (traverses, frayères, etc.) ont étés restaurés en utilisant différents matériaux. Une promenade continue a également été réalisée pour les pêcheurs et les habitants.

Traitement des berges

Les berges en béton et en tôles d’acier ont été remplacées par des éléments écologiques pour créer des habitats pour les grenouilles et les poissons.

Photos des Jardins Filtrants®