Réhabilitation douce d'une décharge

par phytorestauration

mission Aménagement HQE d’une base de loisirs avec hébergements sur 26 ha. Terrassement, dépollution de la décharge, création de zones humides dépolluantes pour l’eau et l’air, création d’un camping quatre étoiles.
maitre d'ouvrage Ville d'Amiens - SEM Aménagement
maitre d'oeuvre Site et concept, Alain Farel, Guillaume Geofroy de chaume, projetud, catherine ranou
collaboration -
localisation Amiens, France
surface 26 ha
calendrier Projet terminé

Contexte

Le site traité fait 26 hectares et correspond à une ancienne décharge d’ordures ménagères ouvertes en 1946 et utilisée jusqu’en 1970. Par la suite l’ancienne décharge a été utilisée pour installer une citée d’urgence pour les gens du voyage et pour faire une aire de sport.

La réhabilitation douce de cette décharge par Jardins Filtrants® propose un traitement global dans une optique de développement durable, c’est-à-dire la protection et la régénération des milieux naturels avec la mise en place d’un écran étanche par:

- La réduction des nuisances et des risques (traitement des lixiviats et des biogaz).
- L’amélioration du paysage avec une replantation du site.
- La dépollution des sols.

Les aménagements permettent de nettoyer le site, notamment en enlevant les polluants qui sont ponctuellement présents (HAP, hydrocarbures).  La réhabilitation va prendre en compte le traitements des sols, des eaux et des gaz.

Le village bénéficie d'une vue sur le parc

Mise en place de grandes allées Mise en place de grandes allées
Aménagement créé pour la détente des usagers Aménagement créé pour la détente des usagers

Traitement des biogaz

Une observation a été faite d'une pollution de l’air avec des présomptions d’hydrocarbures (odeur) dans une douzaine de sondages, les biogaz sont intermittents et composés de H2S NOx , CO, CO2, CH4.

Ainsi pour isoler le site des mesures ont été prises comme :

  • Mettre en place d’un couvercle d’inertie afin de limiter la diffusion vers l’extérieur.
  • Curer les points de pollution : drainer les biogaz vers des ouvrages ponctuels de traitement interdits au public, les îles filtrantes.
  • Traiter le site par phytorestauration : traitement des gaz des tertres plantés.
  • Surveiller le site : mesures et analyses selon des séquences définies, les bio indicateurs.
Création de divers îlots de plantation avec vivaces nécessitant peu d’entretien

Plan masse